Comment participer aux tournois de jeu d’échecs ?

Comment participer aux tournois de jeu d'échec

Le jeu d’échecs est un divertissement emblématique, dont la naissance remonterait au troisième siècle de notre ère. Son origine porte à polémique : si pour certains, la première partie d’échecs a vu le jour en Inde, pour d’autres, il serait apparu en Chine ou encore en Asie centrale. Le jeu est devenu assez rapidement le passe-temps favori des hommes de prestige, à l’époque des royaumes et empires. Aujourd’hui encore, il est toujours tendance, car de nombreuses compétitions sont organisées à travers le monde et sur différentes plateformes. En tant que débutant ou joueur confirmé, comment prendre part aux tournois d’échecs ?

Savoir dans quel type de tournoi se lancer

Avant tout, il est important de préciser que les tournois sérieux n’acceptent pas tous les joueurs. Seulement les joueurs qui détiennent une licence dans les jeux d’échecs peuvent espérer participer à des compétitions d’envergure. Les joueurs qui appartiennent à des clubs ont la chance de posséder automatiquement une licence. De leur côté, les joueurs indépendants peuvent s’acheter une licence lors du lancement des tournois. Généralement, ce sont les organisateurs qui se chargent de rendre disponibles ces licences acceptables sur toute une année.

Il est possible de prendre part à plusieurs compétitions d’échecs sur le territoire français. Tous les tournois reconnus sont mentionnés sur la plateforme en ligne de la FFE (Fédération Française des Échecs). On distingue, entre autres, les tournois d’échecs interclubs (parties en équipes), les compétitions de blitz (discutables en quelques minutes), les parties rapides, les championnats régionaux ou départementaux ou encore les championnats nationaux.

Pour les tournois ouverts à tous (les opens), les joueurs peuvent être répartis en ELO. Un classement ELO consiste à estimer le niveau de chaque joueur à travers un certain nombre de points qui lui est affecté. Les joueurs qui possèdent donc un même nombre de points ont, à priori, le même niveau. Un joueur peut gagner plus de points en battant un adversaire dont le score est plus élevé que le sien. La répartition peut aussi être effectuée par tranche d’âge. On parle alors de catégorie. C’est le cas dans les compétitions pour les plus jeunes.

Participer à des tournois d’échecs en ligne

La majorité des tournois d’échecs en ligne ne sont pas homologués par la FFE. Autrement dit, tout le monde peut y participer. Ces tournois permettent aux débutants de gagner en expérience. Ils permettent aussi à ceux qui souhaitent découvrir l’univers des échecs en dehors de leur environnement immédiat, d’affronter des adversaires de régions éloignées et de découvrir d’autres stratégies. Il suffit de choisir une plateforme de jeu en ligne et de s’inscrire pour jouer avec d’autres personnes à n’importe quelle heure. Cela dit, la qualité des tournois en ligne (plateforme et niveau des joueurs) et leur accessibilité (coût) est variable.

Déterminer les dates d’inscriptions

Les tournois en ligne sont accessibles à n’importe quel moment. Les plateformes en ligne en organisent plusieurs à la fois. Par contre, les compétitions homologuées possèdent une date limite. Cette date peut s’étendre jusqu’au premier jour du tournoi, mais avant le début de la première ronde. Naturellement, toutes les précisions nécessaires sont indiquées sur les annonces des différents championnats.

Connaître les règles des tournois d’échecs

Les jeux de tournois d’échecs possèdent tous un règlement. Ce règlement est affiché dans la salle de jeux, aux yeux des joueurs. Il est impératif de lire attentivement le règlement même quand on est un habitué des championnats. En effet, de nouvelles restrictions peuvent entrer en vigueur. Un règlement classique comprend :

  • les heures des rondes ;
  • le moment auquel un joueur est considéré comme « perdant par forfait » ;
  • les conditions pour un éventuel nul après une partie ;
  • d’autres restrictions liées au cadre ou aux conditions de jeu.

Les tournois d’échecs se différencient des autres compétitions entre-deux. Les rencontres ne sont pas toujours faites par élimination. À travers les rondes, chaque joueur prend part à un nombre précis de parties de jeu à des heures prédéfinies. Généralement, le nombre de parties est de 7 ou de 9 rencontres.

Bien se préparer pour un tournoi d’échecs

Un tournoi d’échecs se prépare, quelle que soit la catégorie de jeu ou la nature (débutant, amateur ou expérimenté) du joueur. La préparation aux tournois comprend trois étapes essentielles.

Le maintien de la condition physique

Comme dans toute autre compétition, le joueur a intérêt à être en bonne santé afin de donner le meilleur de lui-même. Pour cela, il va prendre soin de son corps avant et pendant les rencontres. Comme il s’agit d’un jeu qui suscite la réflexion, il devra bien dormir lors des jours qui précèdent la compétition et minimiser les activités fatigantes. Durant la période des affrontements, il faut également prévoir de quoi se sustenter : un bon petit déjeuner le matin, des sucreries pour tenir lors des pauses et surtout de l’eau pour s’hydrater. Toutefois, il est préférable de faire attention aux repas lourds.

La gestion du stress

Chacun possède sa façon de gérer le stress avant un match, mais l’essentiel est de rester concentré. Pour cela, il est judicieux de se préparer correctement afin  d’avoir plus de confiance en soi. Le fait de passer les pauses au sein d’un groupe d’amis est aussi un moyen idéal pour évacuer le stress. Enfin, il est idéal de se focaliser sur la partie en cours et d’oublier les anciennes et les prochaines rencontres.

La préparation technique

Il s’agit tout simplement de l’entraînement. Les échecs demandent beaucoup de tactique et de réflexion. Il est recommandé de participer à plusieurs parties amicales afin de déceler ses propres erreurs et de peaufiner ses tactiques. Aussi, comme il s’agit d’un art bien documenté, il ne faut pas hésiter à apprendre, réviser et pratiquer les principes et astuces proposés par les experts.

Viser le classement FIDE

Le classement FIDE est le classement établi par la Fédération Internationale Des Échecs. Il permet de rendre homogènes les classements établis par les différentes fédérations et de répertorier les meilleurs joueurs mondiaux. Pour devenir international, il faut d’abord atteindre le seuil des 1000 points ELO. Pour obtenir un classement FIDE par la suite, il faut ensuite récolter au minimum 0.5 point dans un tournoi à travers 5 jeux contre des joueurs déjà classés FIDE.

Pourquoi la reine est-elle si puissante aux échecs ?

Il y a longtemps, la reine n'était pas un joueur fort aux échecs ; les [...]

Echec et Mat en 2 Coups du dimanche 3 septembre 2023

Saurez vous résoudre cet Echec et Mat du dimanche 3 septembre 2023 ?

Echec et Mat en 2 Coups du vendredi 1 septembre 2023

Saurez vous résoudre cet Echec et Mat du vendredi 1 septembre 2023 ?