Quelles sont les règles du jeu de dames ?

Différences entre jeu de dame et jeu d'échec

À l’image des échecs, le jeu de dames est un jeu connu de tous, mais peu de personnes en maîtrisent finalement les règles. S’il est en apparence simple, il peut permettre de mettre en œuvre diverses stratégies redoutables, grâce aux différentes possibilités d’action qui s’offrent aux joueurs.

Présentation du jeu de dames

Le jeu de dames est un jeu de plateau en apparence très simple. Le plateau utilisé est appelé “damier”. Le jeu de dames classique utilise un damier composé de 10 cases sur 10, soit un total de 100 cases. Il faut noter que selon les pays dans lesquels il est pratiqué, le nombre de cases peut varier. Dans les pays anglo-saxons, les joueurs de dames utilisent ainsi généralement un damier composé de 8 cases sur 8. Le damier classique se compose de 50 cases blanches et de 50 cases noires, réparties de manière à ce qu’une case noire ne soit en contact direct qu’avec des cases blanches, et vice-versa. Pour jouer, il convient de placer le plateau entre les deux joueurs, en faisant en sorte que chacun d’entre eux ait une case noire en bas à gauche du plateau. Au début du jeu, chaque joueur dispose de 20 pions blancs ou noirs, qu’il place sur les cases foncées des 4 premières colonnes se trouvant face à lui.

Principe et fonctionnement de base du jeu de dames

Une fois la mise en place du plateau réalisée, la partie peut commencer ! C’est la personne possédant les pions blancs qui commence, puis chaque joueur joue un coup chacun à son tour. Le but de ce jeu est de capturer l’ensemble des pions de son adversaire en premier, ou de faire en sorte que ce dernier ne puisse plus se déplacer. Pour jouer, vous devez déplacer un de vos pions d’une case, vers l’avant et en diagonale. Au jeu de dames, l’ensemble de vos pions restera donc sur des cases noires, tout au long de la partie. Si, au cours de celle-ci, l’un de vos pions parvient à traverser l’ensemble du damier et rejoint la rangée opposée à votre position, celui-ci se transforme en une dame. Cela constitue un avantage considérable, puisque la dame peut se déplacer d’autant de cases qu’elle le souhaite sur une même diagonale, en avant comme en arrière. Sur le plateau, on matérialise la dame en doublant le pion concerné, c’est-à-dire en lui superposant un second pion de la même couleur.

Les différentes prises possibles

L’objectif du jeu de dames est donc d’éliminer les pions de l’adversaire, avant que celui-ci n’élimine les vôtres. Pour ce faire, il existe plusieurs manières de prendre les pions adverses.

La prise par un pion

Pour prendre un autre pion, il faut que celui-ci se trouve sur la diagonale supérieure ou inférieure de votre pion (à droite ou à gauche), et qu’il y ait une case libre derrière lui. Si tel est le cas, vous prenez le pion adverse en le retirant du damier, et vous placez le vôtre sur la case libre figurant derrière sa position. Il est à noter que vous avez également la possibilité de prendre un pion en arrière, selon le même procédé. Si, au cours du jeu, vous vous retrouvez en situation de pouvoir prendre un des pions adverses, vous devez obligatoirement le faire. Il convient de noter qu’une dame peut se faire prendre de la même manière qu’un pion.

La prise multiple

Il est possible de prendre plusieurs pions adverses au cours d’un même tour de jeu. En effet, si après avoir éliminé un premier ennemi, vous vous retrouvez en position d’en prendre un autre, vous devez le faire. Vous passez alors sur la case libre suivante, et éliminez le deuxième pion. Il est ainsi possible d’éliminer deux, trois ou quatre pions en un seul coup. Il est donc important de bien protéger les arrières de ses pions, afin de ne pas les rendre vulnérables à ce type de prise, et ainsi d’hypothéquer sérieusement vos chances de victoire. En vertu du principe de la prise majoritaire, si plusieurs prises sont possibles, le joueur doit effectuer le coup qui lui permettra d’éliminer le plus de pièces de l’adversaire. Dans le cadre de cette règle, la dame à la même valeur qu’un pion. Si vous avez la possibilité de prendre une dame ou deux pions, vous devrez donc éliminer les deux pions, même si cela ne vous arrange pas.

La prise par une dame

La dame peut se déplacer sur une même diagonale, d’autant de cases qu’elle le souhaite. Elle peut donc prendre plusieurs pions en un seul coup, sous réserve qu’il y ait une case de libre derrière chacun d’entre eux. Elle peut également changer de direction autant de fois qu’elle le veut, dès lors qu’une nouvelle prise est possible. Il convient de toujours respecter le principe de la prise majoritaire, qui veut que la dame doive obligatoirement éliminer le nombre de pions le plus élevé possible au cours d’un même coup. Posséder une dame vous offre donc la possibilité de multiplier les prises au cours d’un tour de jeu, et par la même occasion un avantage certain sur votre adversaire.

Si le jeu de dames est en apparence simple, il offre finalement la possibilité de mettre en œuvre différentes stratégies pour obtenir une dame, ou prendre plusieurs pions à l’adversaire en un seul coup. Comme aux échecs, les joueurs aguerris doivent donc essayer d’anticiper les coups de leurs adversaires en amont, afin d’éviter de se faire piéger. Il s’agit donc d’un jeu qui est à la fois amusant et passionnant.

Sauras tu résoudre l’Echec et Mat en 2 Coups de ce dimanche ? (en moins de 47 secondes!)

Saurez vous résoudre cet Echec et Mat du dimanche 10 septembre 2023

Jouer aux échecs nous rendrait plus intelligent !

Jouer aux échecs est-il un moyen de devenir plus intelligent ? Vous devez maîtriser les [...]